Prochain niveau: 2 EXP

couverture comics Les morts ne mentent pas

Les morts ne mentent pas

Misfit City T2

Date de parution : 28 août 2020

Éditeur : Kinaye
Illustrateur : Raven Warner
Scénariste : Kurt Lustgarten
Coloriste : Stéphanie Hans
Collection : Fresh Kids
Série : Misfit City
Catégorie : aventure
Public : 18
Isbn 9782357990500

Description de Les morts ne mentent pas

Macy travaille dans le musée de Cannon Cove, petite ville située dans l'Oregon. A vrai dire, c'est la seule activité culturelle du bled, parce qu'on y a tourné il y a des années les célèbres films pour enfants «Les Gloomies». Mais rien ne va plus depuis qu'elle a découvert une carte dans un coffre légué par le vieux Capitaine Denby, qui a donc passé l'arme à gauche. Avec l'aide de Wilder, Dot, Ed et Karma, Macy se lance dans une chasse au trésor qui recèle plus d'un mystère. En effet, cette carte est un document authentique signé de la main de Black Marry, une pirate légendaire. Mais des parents éloignés du vieil ermite sont aussi sur l'affaire et ils ont des méthodes très radicales. La bande de jeunes arrive à leur échapper et se demande si elle ne doit pas renoncer face au danger, mais ils sont tenaces.

Critique de Les morts ne mentent pas

Wilder et ses ami.e.s sont à la recherche du trésor de Black Marry, grâce à une carte découverte dans un antique coffre... Suite (et fin ? ) des aventures savoureuses de ce Club des Cinq moderne.Clap de fin pour la série fort sympathique qui nous rappelle les lectures de jeunesse comme Le club des cinq. Ce récit qui mélange fantastique, thriller et qui tourne autour d'une bonne vieille chasse au trésor a tout pour plaire aux grands et aux petits. En effet, le rythme est mené tambour battant, le mystère demeure alors que l'énigme de Black Marry se dissipe au fur et à mesure que Wilder et sa bande décryptent leur carte et les messages codés. Kirsten Smith et Kurt Lustgarten ont écrit ce récit à quatre mains, en s'inspirant des thèmes qui ont bercé leur propre jeunesse. C'est ainsi qu'ils ont pensé au running gag au sujet d'une ville dont le tourisme tourne exclusivement autour du tournage d'un film. Ce film, ce fut les Goonies (dont les auteurs sont donc très fans), gentiment singé ici en «The Gloomies» et la ville en question est Astoria, dans l'Oregon. Un peu d'exotisme avec l'océan comme voisin, la figure d'un pirate et des légendes qu'il charrie et le tour était déjà presque joué. Naomi Franquiz (appuyée à l'encrage dans les chapitres 5 et 6 par Raven Warner) fait du bon boulot : sa galerie de personnages est réussie. Les portraits animent bien cette bande de jeune qui passe par tous les sentiments et les scènes d'action sont dynamiques. Voici donc une lecture comme on les aime, avec son histoire sans prétention mais rondement menée.

8Note générale
8Scénario / ambiance
8Illustration
Vous devez vous connecter afin de proposer une critique.
Il n'existe aucunes critiques pour ce comic... Vous devriez peut-être vous en méler non?
Vous auriez un bonus XP, plus d'influence, et la gloire éternelle (probablement)!
devenir rédacteur

Comparateur comics

Trouvez le meilleur prix

Extraits

Photos 30

comics