Data Games nécessite l'utilisation de javascript pour mieux vous présenter ces univers bande dessinée, jeux vidéo, manga, comics, films et jeux de société.

Prochain niveau: 2 EXP

couverture comics Le Dernier des Dieux tome 4

Le Dernier des Dieux tome 4

Le dernier des Dieux T4

Date de parution : 3 décembre 2021

Éditeur : Urban Comics
Illustrateur : Steve Beach
Scénariste : Dan Watters
Coloriste : Eduardo Risso
Collection :
Série : Le dernier des Dieux
Catégorie : Fantasy
Public : 18
Isbn 9791026821243

Votre bibliothèque

Votre avis sur l'album

Description de Le Dernier des Dieux tome 4

Le groupe de Cyanthe croise le fer contre un immense dragon. Mais Cyanthe sent que quelque chose se cache derrière. Elle hurle à l’entité de se montrer et, sous ses yeux médusés, apparaît Haakon, leur ancien compagnon d’armes. Ce n’est pourtant pas la seule surprise qui les attend, puisque le vaillant guerrier leur montre deux survivants : Valko et Eyvindr. Haakon doit s’expliquer néanmoins sur ce qu’il s’est passé il y a quelques années. Il se remémore les terribles combats qu’ils ont livrés contre les démons de Cain Annun. Mais rien ne pouvait égaler en horreur ce qui les attendait devant l’escalier noir. Des abominations venaient par milliers et plus ils en tuaient, plus il en revenait. L’immonde Mol Uhltep avait alors fait son apparition et le combat s’était avéré beaucoup trop dur et intense pour eux. C’est alors qu’une sourde réalité s’est fait jour : pour avoir une chance de vaincre Mol Uhltep, il faut couper les liens qui entretiennent sa puissance. Cyanthe le sait : ce sont les Freys qui amènent du pouvoir à Mol Uhltep. Seront-ils prêts à endosser cette terrible responsabilité ?

Critique de Le Dernier des Dieux tome 4

Le groupe touche au but, il reste désormais le plus difficile à accomplir : affronter Mol Uhltep ! Un final court et prévisible, mais qui fascine toujours autant par son esthétisme et son univers créatif. La saga Le dernier des Dieux se clôt sur ce dernier tome. Après un long périple, parsemé d’aventures et d’embûches, l’équipe de Cyanthe va enfin affronter une dernière fois Mol Uhltep. Si les tomes précédents prenaient le temps de creuser la psychologie des personnages et jouait sur deux intrigues en parallèle, cette fois, on va directement à l’essentiel. Le final s’accélère, peut-être même un peu trop et tout est finalement assez prévisible. Malgré tout, le final ne peut qu’être épique et furieux et la narration de Philipp Kennedy Johnson joue habilement de l’heroïc-fantasy pour un rendu atypique et original. Quel bonheur en effet que de retrouver cette atmosphère si particulière à mi-chemin entre l’heroïc-fantasy, le jeu de rôle et une pointe d’horreur et de macabre. Tous les outils d’écriture (chansons, poèmes, textes littéraires, dialogues) renforcent cette plongée dans une contrée décidément pas comme les autres. Tout le long de la série, Riccardo Federici a transcendé cette histoire avec un visuel de toute beauté. Envoûtant et créatif, son graphisme mêle à la fois élégance des personnages, couleurs psychédéliques pour les pouvoirs magiques, détails macabres et souffle barbare. Une mini histoire mettant en scène Cyanthe s’ajoute à la fin du volume, moins puissante mais tout aussi caractéristique de ce nouveau style distillé par la série. Un style qui fera peut être des petits ?

Auteur de la critique

11Note générale
17Scénario / ambiance
13Illustration
Vous devez vous connecter afin de proposer une critique.
Il n'existe aucunes critiques pour ce comic... Vous devriez peut-être vous en méler non?
Vous auriez un bonus XP, plus d'influence, et la gloire éternelle (probablement)!
devenir rédacteur

Comparateur comics

Trouvez le meilleur prix

Extraits

Photos 30

comics