Prochain niveau: 2 EXP

couverture comics L' invasion silencieuse (Delcourt) T1

L' invasion silencieuse (Delcourt) T1

Date de parution : 26 août 2020

Éditeur : Delcourt
Illustrateur : Michael Cherkas
Scénariste : Larry Hancock
Coloriste : Stéphanie Hans
Collection : Contrebande
Série : L' invasion silencieuse (Delcourt)
Catégorie : aventure
Public : 18
Isbn 9782413028871

Description de L' invasion silencieuse (Delcourt) T1

Avril 1952. Quelque part dans le New Hampshire. Un privé a rendez-vous dans un endroit désertique, où une seule station d'essence et sa cabine téléphonique se détachent du bord d'une longue route désertique. Dick Mallet est nerveux et il passe un coup de fil à Maggie, sa secrétaire. Son rencard a une demie heure de retard. 23h30. Il coupe la communication car il entend un bruit de moteur. Hélas, la voiture qui se dirige vers lui ne s'arrête pas. Préoccupé et désabusé, il décide de laisser tomber. Il remballe et ne comprend pas car le type qui devait lui donner des infos avait l'air bien motivé par le petit paquet de fric que Dick avait pour lui. Il enquête sur la disparition de Fanny Hobbs et n'a pas de piste sérieuse. Perdu dans ses pensées, sa voiture avale la poussière épaisse qui se dégage de la route quand une lumière vive l'aveugle. Il passe en phare pour que le type en face coupe les siens et s'aperçoit alors que la lueur vient du ciel. Foutus aviateurs ! Mais la seconde après son juron, il distingue dans le ciel une forme qui n'est pas celle d'un aéronef militaire et il n'entend pas de bruit de moteur. Il perd le contrôle de son véhicule. Le lendemain matin, la police retrouve ses papiers dans sa voiture accidentée. Mallet a disparu, ce qui fait penser à un accident similaire, le mois dernier, avec la disparition d'un certain Housley...

Critique de L' invasion silencieuse (Delcourt) T1

Matt Sinkage est persuadé que des OVNIS sillonnent le ciel US. Il est même obsédé par sa conviction. Son voisin de palier est russe et un quiproquo fait basculer sa vie. Un récit aussi retro qu'original. Welcome in parano land ! Ce comic book est décrit par ses créateurs comme «une enquête de science fiction». C'est en réalité assez facétieux de leur part, parce que cela ne suffit pas à définir L'invasion silencieuse. En effet, la forme qu'ils ont donné à ce récit est avant tout un hommage aux comics polar des années 30, avec une référence à l'emblématique Dick Tracy de Chester Gould et le cortège d'artistes qui ont contribué à faire du genre un pilier des productions américaines de cette époque, comme Milton Caniff, Alex Raymond, Hal Foster et plus tard leurs héritiers, comme Alex Toth, pour ne citer qu'eux. Il suffit également de porter son regard sur la couverture pour faire immédiatement un lien avec l’École Belge et sa fameuse ligne claire. On n'est pas très loin d'un Serge Clerc et d'un Yves Chaland, avec un côté cartoony plus marqué. Pour aller vite, le visuel se situe donc dans une post ligne claire influencée par l'ante Pulps. Un mix de styles absolument savoureux, qui s'appuie aussi sur une mise en page retro, avec un gaufrier de 6 cases qui est la structure principale, contrebalancé par la présence d'une panoramique, plus rarement d'une verticale offrant une vue en plongée. Pour ce qui est de l'histoire, on est très loin de la SF avec son spectacle à base d'étranges E.T et de technologies extraordinaires. Vous ne trouverez rien de tout cela ici. Certes, le journaliste un peu loser qui est le personnage principal est totalement obsédé par les OVNIS, mais ce qui compte vraiment dans cette drôle d'aventure, marquée par son rythme lancinant, c'est la paranoïa anticommuniste. Matt Sinkage est persuadé que le ciel US est envahi de soucoupes volantes, mais il vit surtout au pays qui a cédé au Maccarthysme et dans lequel le FBI soupçonne à peu près tout le monde qui n'est pas un fervent patriote de devenir dangereux pour la partie. Si bien qu'il y a aussi quelque chose d'absurde qui se traduit dans le cours des évènements. Voilà, on ne vous en dira pas plus mais on vous conseille de vous laisser, doucement et tranquillement, envahir par cette lecture, quelque part au calme et à l'abri du temps, où vous pourrez vous dédier à sa lecture dans un silence aussi apaisant qu'il peut être angoissant...

9Note générale
10Scénario / ambiance
9.5Illustration
Vous devez vous connecter afin de proposer une critique.
Il n'existe aucunes critiques pour ce comic... Vous devriez peut-être vous en méler non?
Vous auriez un bonus XP, plus d'influence, et la gloire éternelle (probablement)!
devenir rédacteur

Comparateur comics

Trouvez le meilleur prix

Extraits

Photos 30

comics