John Doe
Nouveau joueurSe connecter

Civil war

Kick-Ass – cycle 3, T1

Actualité des comics

Connectez-vous pour ajouter ou modifier une oeuvre.

Hit-Girl en prison, Kick-Ass et les autres justiciers continuent de faire leur oeuvre mais l'arrivée d'un nouveau Caïd risque de secouer l'échiquier en place. Un troisième cycle aux débuts très corrects.

Vous aimez Kick-Ass d’un amour tendre ? Vous attendez sans trop y croire le prochain film qui, selon toute vraisemblance, devrait rester dans les cartons poussiéreux de l’abandon ? C’est le moment de vous jeter à corps perdu dans la dernière partie du Comics, éditée en deux parties ! Vous saurez enfin comment se termine l’aventure lamentablement géniale de Dave Lizewski et de sa prodigieuse petite copine Mindy Mc Ready…

Pour résumer l’intrigue en quelques mots

Pour ceux qui ne connaissent pas Kick Ass ou qui en gardent un vague souvenir : Kick Ass en bande-dessinée est une véritable pépite, sublimée depuis par l’incroyable pamphlet anti-conformiste du réalisateur Matthew Vaughn au cinéma. De nos jours, Dave Lizewski est un gamin relativement ordinaire, amateur de Comics et d’une vie qu’il ne fait que rêver. Révolté par l’injustice (un vrai discours de Miss France !), il décide un jour de se retrousser les manches et de partir dans les rues de la ville terroriser les malfrats et les criminels sous l’apparence d’un super-héros : Kick-Ass est né. Seulement, le délire ne s’arrête pas là et le jeune homme sera très bientôt rejoint par une jeune fille complètement tarée, en mode « jusqu’au boutiste ». Ensemble, ils obtiendront quelques résultats très prometteurs contre la mafia.

Mark Millar et John Romita au top !

Le scénariste Mark Millar et l’illustrateur John Romita JR sont tout simplement des artistes de légende. On dira pour le premier qu’il est responsable de nombreuses séries pour de multiples éditeurs américains de comics. S’il fait ses débuts chez DC Comics sous le label Vertigo, il se fait remarquer rapidement auprès de la Maison Marvel, en devant le scénariste de séries à succès comme avec la série Marvel Knights ou encore Spider-Man. Quant à John Romita JR, il soutient quasiment les murs de la Maison Marvel depuis les années 50 / 60, grâce à des collaborations réussies sur des séries comme Iron-Man, Daredevil ou Wolverine. Il rejoindra Millar en 2008 autour de cette histoire originale d’un lycéen qui souhaite devenir super-héros, mais sans les aptitudes physiques qui vont avec.

Kick Ass, et plus si affinités !

A tous ceux qui aiment l’humour noir et les séries décalées, on ne saurait que recommander chaudement cette ultime aventure des super-héros sans pouvoirs. Aventure ponctuée il faut bien le dire d’une morale plutôt affectueuse et bienveillante, qui ne cherche pourtant pas à se défaire d’une certaine conclusion grinçante !

Informations sur sur l'album


Date de parution : 21 mai 2014

Editeur : Panini Comics
Illustrateur : John Byrne
Collection : 100% Fusion Comics
Série : Kick-Ass
Catégorie : heroes

Public : 18
Isbn 9782809436372
Lecture audio
Émotions ressenties :0%0%0%0%0%0%
Fiabilité de la note
Informations sur ma data-note
50%
9Note générale
8Scénario / ambiance
7Illustration
Vous devez vous connecter afin de proposer une critique.
avatar Boilvan

Boilvan
4 votes

une série qui gâche un peu son final

Fait le 27-09-2018

Alors qu’on attendait particulièrement le final de la série Kick Ass, par Millar et le génial Romita JR, la déception est amère. On en attendait peut-être trop, de telle sorte que le retour à la réalité se fait plus fracassant, et pour finir plus insipide. Récit d’une ascension fulgurante et d’une chute fracassante pour un héros qui lorgne finalement vers la tête à claques…Retour sur les numéros précédentsNous partons du principe que notre aimable lecteur connait les tenants et les aboutissants de cette ultime itération du Comics Kick Ass : dans le volume précédent, les gentils et les méchants se sont frittés une bonne fois pour toutes, dans une bagarre de rue absolument stupide (et donc jouissive), et Hit-Girl portée aux nues par ses petits camarades déjantés était jetée dans un asile psychiatrique, dans l’attente d’un ultime verdict grinçant. Mark Millar et John Romita JR avaient alors signés ensemble un dernier acte tellement fou mais génial, à tel point qu’on se demandait bien comm
Voir cette critique en entier

11 / 20
Note générale
8 / 20
Scénario / ambiance
10 / 20
Illustration
devenir rédacteur
comics
comics
Se déconnecter ?

Vous êtes sûr de vouloir vous déconnecter?

Si vous le souhaitez, vous pouvez recevoir des notifications de votre actualité en temps réel...



Si vous pensez que d'autres personnes peuvent avoir accès à votre interface,
nous vous conseillons de fermer cette session ;)

Vous gagnez un trophée!
Ocean
Hé oui, ce site utilise des cookies.
C'est surprenant : en savoir plus.

Je l'accepte