Prochain niveau: 2 EXP

couverture comics Ivory

Ivory

Jungle fantasy

Date de parution : 23 juillet 2020

Éditeur : Tabou
Illustrateur : Richard Ortiz
Collection : -
Série : Jungle fantasy
Catégorie : Fantasy
Public : 18
Isbn 9782359541502

Description de Ivory

Chathar et Ivory sont une famille paisible et heureuse, même si la jungle sauvage est particulièrement dangereuse. Ils ont un fils et Chathar est fier de lui. Il sait qu’il en fera un grand chasseur ! C’est justement le moment de la chasse et Chathar part avec son fils. Pendant ce temps, Ivory se baigne et prévoit de s’allonger sur les peaux en attendant son homme. La vie est belle ! Chathar arrive à la rivière et il y voit bon nombre de femmes qui se baignent, totalement nues. Il ne peut s’empêcher d’admirer le spectacle mais notamment la fille du sorcier, Clair-de-Lune. Elle l’a bien remarqué également et lui fait un joli sourire. Prétextant d’aller voir son fils, elle retrouve le beau chasseur. Elle tombe très vite dans ses bras et Chathar n’arrive pas à la repousser. Il craque complètement, envahi par le désir et la passion. Cependant, même dans des situations extrêmes, Chathar garde un instinct de chasseur. Et au milieu de ses ébats, il a bien remarqué qu’il n’y avait plus aucun cri d’oiseau ni de bruit de bêtes depuis peu. Il cesse ses enfantillages et protège Clair-de-Lune. Au moment où il allait rejoindre son fils, un immense tigre aux dents de sabre surgit. Il sait exactement ce qu’il doit faire : il doit se sacrifier pour sauver la vie de son fils. Après tout, c’est peut être la punition pour avoir trompé sa femme. Ivory, pendant ce temps ne se doute de rien. Elle a perdu son mari et doit désormais survivre seule...

Critique de Ivory

Ivory se retrouve seule et va devoir rechercher son fils en affrontant les dangers de la jungle. Exotique rime avec érotique dans cet ersatz X un peu creux de Tarzan. Les aventures d’Ivory sont sorties en 2016 et traduites aujourd’hui chez Tabou. Cette guerrière magnifique aux cheveux blonds et au caractère bien trempé (mais n’y a-t-il vraiment que son caractère qui est bien trempé ?) évolue dans une sorte de préhistoire fictive où se côtoient les dinosaures et les humains. Ce mélange d’Hellina Scythe et de Red Sonja utilise les mêmes ficelles convenues et déjà vues, à savoir de l’action à tout va, un brin de violence et quelques doses de sexe. Le côté femme lascive et femme fatale en même temps cadre bien avec la sauvagerie de l’époque avec des hommes qui ne pensent qu’à forniquer et niquer fort. Le tome se divise en deux parties qui sont presque opposées. La première partie en effet joue sur une abondance de textes sans bulle et un dessin pleine page alors que la seconde prend le format classique du comics. Le texte est donc travaillé mais pour un contenu vide. S'il faut reconnaître que l’univers est alléchant et parfaitement représenté par les dessinateurs, malheureusement, le reste est sans grand intérêt, mis à part montrer les formes affriolantes de notre héroïne. Toi Ivory, moi gêne !

7Note générale
9Scénario / ambiance
6Illustration
Vous devez vous connecter afin de proposer une critique.
Il n'existe aucunes critiques pour ce comic... Vous devriez peut-être vous en méler non?
Vous auriez un bonus XP, plus d'influence, et la gloire éternelle (probablement)!
devenir rédacteur

Comparateur comics

Trouvez le meilleur prix

Extraits

Photos 30

comics