Prochain niveau: 2 EXP

couverture comics Brotherhood

Brotherhood

Giants

Date de parution : 10 septembre 2020

Éditeur : Urban Comics
Illustrateur : Miguel Valderrama
Scénariste : Carlos Valderrama
Coloriste : Stéphanie Hans
Collection : Urban Link
Série : Giants
Catégorie : strange
Public : 18
Isbn 9782381330082

Description de Brotherhood

La terre, depuis quelque temps, est devenue méconnaissable et inhabitable. L’atmosphère y est devenue délétère, caractérisée par un hiver régulier d’une part. D’autre part, il a les Kaijus, de géantes et monstrueuses créatures déterminées à éradiquer l’espèce humaine. À présent, la terre est subdivisée en deux parties distinctes. L’une (la surface) est occupée par les Kaijus et l’autre (sous-terrain) sert de refuge aux humains. Comme si la menace des Kaijus ne suffisait pas, les humains, poussés par leur avidité de pouvoir et de richesse se divisèrent en gangs. Une guerre finit par éclater un jour, opposant les Grim Bastards aux Bloodwolves. Les deux parties convoitaient l’ambrenoire, une matière d’une valeur inestimable. Dans cette atmosphère tumultueuse, constamment en proie à la violence, tentent de survivre deux frères, Zedo et Gogi. Décidés à renoncer à leur statut de cibles faciles, ils ont dû prendre une décision : rejoindre le gang des Bloodwolves. Les deux frères soumettent leur proposition d’adhésion à un des membres du gang. Celui-ci exigea qu’ils fassent d’abord leurs preuves avant d’être acceptés au sein du gang. Il fallait donc qu’ils aillent à la surface ramener la fameuse ambrenoire. Si les deux frères acceptent, il va de soi que cela ne sera pas une partie de plaisir. Ils risquent même d’y laisser leur vie.

Critique de Brotherhood

De par son caractère graphique, ce roman nous entraîne dans un univers chaotique, où les humains ont été bannis de leur propre planète. Elle est à présent gouvernée par de géantes et monstrueuses créatures. L’atmosphère y est devenue invivable, car dominée par la neige et le froid. En même temps, les humains enfouis dans les profondeurs s’adonnent à ce qu’ils savent faire le mieux : les luttes de pouvoir et de richesse. Dans cette atmosphère de guerres incessantes, la fraternité cherche à se faire une place. La collection Urban Link à travers ce nouveau numéro dépeint les réalités d’un univers postapocalyptique. Hommes et bêtes dénudées de foi cherchent à se faire une place. Contrairement au premier titre de cette collection, centrée sur l’adolescence de superhéros réputés, celui-ci change d’approche. Il met en scène des humains lambda, confronté à une imminente apocalypse. Pour casser la routine, l’auteur introduit au sein de l’œuvre la fraternité. Il revient aux deux frères d’endosser le rôle de protagonistes afin de venir à bout de la menace. Avec un mélange entre amour, violence et rancœur, l’histoire est pleine de rebondissements. De par son dynamisme, le scénario se rapproche de celui d’un blockbuster hollywoodien. Il est inspiré d’œuvres telles que Godzilla ou Akira. Cependant, l’allure de la narration n’est pas assez modérée. Ce qui ne donne pas au lecteur le temps de mieux cerner la psychologie des personnages. En ce qui concerne les illustrations, elles agréables, accentuées d’une touche de modernité. Le jeu de couleur employé dans les illustrations met bien en valeur les deux mondes. Ainsi, la surface hivernale se distingue par les tons froids. Quant aux profondeurs, les tons chauds montrent que la tension y est palpable. Ce récit, quoiqu’il soit appréciable, est dépourvu d’originalité. Aussi, l’intrigue y est absente.
8Note générale
11Scénario / ambiance
8Illustration
Vous devez vous connecter afin de proposer une critique.
devenir rédacteur

Comparateur comics

Trouvez le meilleur prix

Extraits

Photos 30

comics