Data Games nécessite l'utilisation de javascript pour mieux vous présenter ces univers bande dessinée, jeux vidéo, manga, comics, films et jeux de société.

Prochain niveau: 2 EXP

couverture comics Farmhand T3

Farmhand T3

Date de parution : 27 janvier 2021

Éditeur : Delcourt
Illustrateur : Rob Guillory
Coloriste : Terry Dodson
Collection : Contrebande
Série : Farmhand
Catégorie : aventure
Public : 18
Isbn 9782413016601

Description de Farmhand T3

Jedidah Jenkins a consacré sa vie entière à la science, avec un seul objectif : le progrès humain. Ses travaux l'ont conduit à greffer, c'est le cas de le dire, des gènes botaniques à de l'ADN humain. Aussi, les cellules souches qu'il a découvertes portent désormais son nom et il a mis au point une méthode qui permet de cultiver des organes, en vue de pouvoir les transplanter. Mais ce qu'il va découvrir touche aux racines (c'est encore le cas de le dire) de la Création. Au delà des réticences que cela a suscité dans la communauté politique, puis des convoitises qui émanent de lobbys industriels, Jed' semble avoir perdu le contrôle de la situation. Des dizaines de patients se plaignent d'effets secondaires et son revenu à Freetown, la ville où Jed' conduit ses recherches. De plus, Monica Thorne, la chercheuse avec laquelle il a beaucoup travaillé, est devenue depuis très hostile. L'ennui, c'est qu'elle est devenue maire de Freetown... Le vieux Jed' est affligé par la situation et il va voir sa tante Janice, une voyante qui pratique le vaudou, à qui il avait confié, tout jeune la «vision» qui lui a inspiré ses travaux. Mais elle aussi est atteinte par le germe...

Critique de Farmhand T3

Jed' est un homme de secrets mais ceux qu'il détient encore risque bien de menacer sa propre famille. Encore un volume plein de jus (vert) et qui réserve sont lot de révélations.Rob Guillory déroule sa série qui conserve pleinement son intérêt le long et à l'issue de ce troisième volume pour les épisodes #12 à #15. Avec son invention de greffe végétale qui se répand dans tout l'écosystème, l'auteur navigue en permanence avec le registre de la farce et celui de la fiction flippante. Parce que ce que ce Jed a mis au point, c'est des OGN dont l'ADN est support de mutations humaines... et puis Guillory dessine vachement bien des petits bouts de plantes qui poussent sur des hommes ! L'histoire est donc source de fous-rires mais elle continue à distiller une tension malsaine, car ce Jedidah, tout vieillard et génial inventeur qu'il soit, cache des secrets qui n'en font pas pour autant un personnage sympathique. Dramatique, en revanche, il l'est, tout comme le passé de ce bled Freetown, que ce volume révèle. Monica, quant à elle, semble avoir des motifs qui légitime la colère dont elle a fait preuve. Entre deux scènes de drame familial, on savoure les dialogues et les situations plus barrées les unes que les autres, comme cette scène hallucinantes durant laquelle les écrevisses sont infectées ! Il s'en passe des choses dans ces chapitres et ça déroule, on vous le disait. Côté dessins, c'est groovy à souhait, on connaît la patte de Guillory, son trait souple et légèrement caricatural, qu'il met parfaitement bien en couleurs. On a envie de vous dire de le lire et d'en prendre de la graine !

9Note générale
10Scénario / ambiance
9Illustration
Vous devez vous connecter afin de proposer une critique.
Il n'existe aucunes critiques pour ce comic... Vous devriez peut-être vous en méler non?
Vous auriez un bonus XP, plus d'influence, et la gloire éternelle (probablement)!
devenir rédacteur

Comparateur comics

Trouvez le meilleur prix

Extraits

Photos 30

comics