Prochain niveau: 2 EXP

couverture comics Coyotes T2

Coyotes T2

Date de parution : 17 juin 2020

Éditeur : Hi Comics
Coloriste : Caitlin Yarsky
Collection : -
Série : Coyotes
Catégorie : Horreur
Public : 18
Isbn 9782378871109

Description de Coyotes T2

Les Loups et Gaïa étaient au commencement. Tous aussi anciens que le temps. Les ténèbres abritaient les Loups avant que n’en émerge la Terre. La poussière engendra Gaïa, et tout fut splendide. Les loups virent le monde croitre. Ils virent se réchauffer ces froides ténèbres où ils étaient obligés de vivre, pour donner la Terre. Ce qu’ils détestèrent. Ils voulurent réduire tout à néant. Ils désiraient que tout ressemble à leur cœur. Solitude. Colère. Haine. Ils s’en prirent aux filles de Gaïa. Ils violèrent puis tuèrent. Si Bardolph, Seff, Lyulph et Fenris, les Loups, se réunissaient, ils pouvaient alors anéantir le monde. Gaïa, avec tout son pouvoir, les sépara, puis les chassa vers diverses régions du monde. Elle créa 4 Grands-Mères, avec pour mission de les tenir à l’œil plus encore en respect. Ce sont, au Nord, les Grand-Mères de glace, à l’ouest, les Aïeules de l’Eau, les Mamies des Montagnes à l’est, et puis au Sud, les Abuelas du Désert. Leurs os brisants sont à présent leurs couteaux. Leur souffle vieilli est à présent la brume aveuglant les yeux des monstres. Leur fragilité est à présent leur force. Le temps de se reposer, elles ont été laissées ainsi par Gaïa, pourtant les Loups demeurent toujours présents, parmi nous.

Critique de Coyotes T2

Les légendes demeurent éternelles, quoique leur héroïnes et héros puissent périr, le souvenir restant d’eux les maintient dans le temps. Un final (provisoire ?) qui dévoile un spectacle de toute beauté pour les yeux, un spectaculaire combat entre Gaïa et les Loups. Si le Volume 1 avait séduit les fans, avec ses personnages puissants et son intrigue mystérieuse, ce dénouement et final (ouvert) ne déçoit pas. À la place d’une enquête policière révélant des créatures étranges, c’est cette fois-ci, l’affrontement entre les Loups et la légion de femmes des Abuelas, la seule trame de l’album-ci. Forcément alors, une fois le mystère n’est plus, on peut se dire que l’intérêt décroît ; c’est sans compter avec Caitin Yarski qui délivre de très belles planches aux couleurs incroyables, qui du début jusqu’à la fin nous laisse scotché à l’histoire. On ne révélera évidemment pas sa fin, sauf si le sort des déesses, dieux et serviteurs accompagnants ne se stoppe point ici. Sachez tout de même qu’au-delà du grand affrontement final il y a une morale résumée à ce mot : espoir. C’est vraiment un bon choix qu’a fait Hi Comics en publiant cette série (éditions Image Comics) chez nous. Elle cumule beauté esthétique et originalité des thèmes traités. En plus, elle ne s’allonge pas excessivement (qualité devenant relativement rare lorsque les ventes sont bonnes) et il y a de quoi se réjouir donc. Conclusion : côté ultra-marin, ils sont appelés les coyotes, cependant ici vous êtes priés de ne point vous comporter en chacals en restant en marge de cette série.
9Note générale
8Scénario / ambiance
9Illustration
Vous devez vous connecter afin de proposer une critique.
devenir rédacteur

Comparateur comics

Trouvez le meilleur prix

Extraits

Photos 30

comics