Data Games nécessite l'utilisation de javascript pour mieux vous présenter ces univers bande dessinée, jeux vidéo, manga, comics, films et jeux de société.

Prochain niveau: 2 EXP

couverture comics Sang d'encre

Sang d'encre

Comics Novel T1

Date de parution : 26 mars 2021

Éditeur : Komics Initiative
Illustrateur : Thierry Martin
Collection : Comics Novel
Série : Comics Novel
Catégorie : Thriller
Public : 18
Isbn 9782491374167

Votre bibliothèque

Votre avis sur l'album

Description de Sang d'encre

Ce matin là, c'est la stupeur et la consternation dans les bureaux New-yorkais de Print'Ellec, une boîte qui s'apprêtait à fêter la signature d'un contrat juteux en matière de technique d'impression. Bill et Terry, deux inspecteurs de la crim', sont arrivés sur les lieux et dissertent autour du cadavre retrouvé étendu de tout son long dans un bureau. Bill est à quelques mois de la retraite. Il bosse logiquement à l'ancienne, c'est un cartésien que sa carrière a rendu un poil débonnaire. Terry est bien plus jeune. Lui, il fonctionne à la testostérone. Il se voit comme un flic qui a du punch et du flair. Et franchement, il se demande bien qui peut zigouiller un type qui fait des dessins animés. Sauf que Bill, lui, sait déjà que la victime n’exerçait pas cette profession. Ce type devait être un technicien ou un ingénieur, au regard de ce que cette boîte produit, et non un dessinateur. L'arme du crime est encore plantée dans le corps froid. Terry retire l'objet avec prudence et une fois intégralement extrait, il hésite et a du mal à l'identifier clairement. Ça ressemble vaguement à un stylo bic cassé. Bill lui rétorque qu'il s'agit d'une plume mécanique, qui sert à la calligraphie et aux dessins. Mais compte tenu de la quantité de sang coagulé, ça reste à déterminer. Les collègues techniciens vont bientôt faire leur taf en nettoyant la scène, alors les deux flics procèdent aux premiers interrogatoires...

Critique de Sang d'encre

Premier opus pour cette nouvelle collection. Comics Novel porte bien son nom puisqu'il s'agit d'une nouvelle, un polar, ancré (et encré) dans le monde des comics. Un franc succès qui plaira à tous les lecteurs de comics mais aussi de thrillers.Komics Initiative est une maison d'édition animée par la passion de Mickaël Géreaume et ses publications n'ont pas échappé au public français des lecteurs de comics. Si bien que, livre après livre, avec des choix éditoriaux souvent audacieux, l'affaire suit son joli petit bonhomme de chemin. Un chemin désormais pavé de bijoux et d'inédits, patrimoniaux et aussi contemporains et qui débouche sur une nouvelle voie, en s'enrichissant d'une nouvelle collection : Comics Novel. Son concept est novateur, atypique et ambitieux, puisqu'il s'agit , comme son nom l'indique, de proposer une littérature au format relativement court, accompagnée d'illustrations idoines. C'est Phil Cordier qui se charge de l'écriture de ce premier one shot et il sera aussi de la partie pour celui, d'ores et déjà annoncé, qui lui succèdera. On reconnaît un bon récit à un point très simple : celui qui consiste à s'attacher aux personnages, celui qui fait qu'on n'est pas prêts de les oublier, parce qu'on a vécu avec eux, le temps de la lecture et qu'ils vous donnent l'impression d'être des amis qu'on peut retrouver, après qu'on a fermé le bouquin et qu'on lui a choisi une place dans la bibliothèque. Une place qu'on n'oublie pas plus que les protagonistes et leur histoire. C'est donc le cas avec ce duo d'inspecteurs de la crim' de N-Y, lancés sur la piste du tueur d'un gars qui bosse pour une boîte qui va faire économiser plein de pognon à toute l'industrie des comics. Phil Cordier rend ainsi un hommage truffé de références à l'histoire de l'industrie du média et nombre d'entre-elles sont franchement hilarantes. C'est un régal de reconnaître l'ensemble des portraits joyeusement caricaturés et empruntés aux figures emblématiques des grands éditeurs US des comics de super-héros. Mais au-delà des archétypes et de l'humour, il creuse aussi un thème comme celui de la parentalité et du handicap, ce qui confère de la profondeur et de l'émotion à son propos. On vous parle de ce supplément d'âme plutôt rare, avouons le, dans l'univers des comics de supers auquel tout le livre renvoie. Côté illustrations, le noir et blanc de Thierry Martin est impeccable, alliant avec élégance une ligne rétro typique des polars US d'antan et une touche d'école européenne, comme l'indique aussi si bien la couverture. A noter que John Romita Jr se fend d'un dessin que Thierry Martin encre et que Klaus Janson est aussi de la partie, excusez du peu ! Voici donc un nouveau format proposé par l'éditeur et on vous le dit tout de go, cette collection est rudement bien lancée. Une fois que vous y aurez gouté, elle s'ancrera parmi les publications que vous attendrez !

Auteur de la critique

12Note générale
12Scénario / ambiance
13Illustration
Vous devez vous connecter afin de proposer une critique.
Il n'existe aucunes critiques pour ce comic... Vous devriez peut-être vous en méler non?
Vous auriez un bonus XP, plus d'influence, et la gloire éternelle (probablement)!
devenir rédacteur

Comparateur comics

Trouvez le meilleur prix

Extraits

Photos 30

comics