Prochain niveau: 2 EXP

couverture comics Cinq ans

Cinq ans

Date de parution : 16 septembre 2020

Éditeur : Delcourt
Illustrateur : Terry Moore
Collection : Contrebande
Série : Cinq ans
Catégorie : Roman graphique
Public : 18
Isbn 9782413027461

Description de Cinq ans

Francine repense à ce que lui disait sa mère à propos des exercices qu’elle faisait en classe lorsqu’elle était petite. Les enfants se réfugiaient sous leur table, la tête entre les mains. Aujourd’hui encore, tout demeure pareil, les enfants sont toujours entraînés à se cacher des psychopathes des armes automatiques. Francine conçoit la vie comme un simple assemblage de molécules qui forment la matière ou des gaz. Et elle trouve leur désassemblage si aisé… une balle, une bombe, un détonateur sont suffisants pour en finir avec une nation entière. Les deux bombes larguées sur Hiroshima et Nagasaki sont insignifiantes devant celles qu’ont produites en masse les USA et l’URSS depuis les années 50. Testées par centaines, ces bombes ont créé tellement d’explosions nucléaires qu’aujourd’hui deux isotopes demeurent dans notre atmosphère, alors qu’il n’en existait aucun avant Hiroshima. Deux isotopes qui sont présents partout, que ce soit dans l’air, dans l’eau, ou même en nous. C’est d’ailleurs devenu un marqueur permettant l’authentification de la peinture à l’huile depuis la fin de la Deuxième Guerre mondiale. Aujourd’hui, les chercheurs de l’armée sont sur le point de mettre sur pied la bombe PHI. Le principe de cette bombe consiste simplement à provoquer une réaction en chaine qui provoquera la destruction de chaque particule d’hydrogène, l’élément le plus abondant sur la planète. Tous les végétaux et animaux disparaitront, et la chaine pourrait même s’étendre à tout l’univers. Il faudra 5 années pour créer cette bombe. L’armée la testera alors en pensant pouvoir en garder le contrôle.

Critique de Cinq ans

Les USA et l’URSS n’ont que cinq années pour mettre au point la bombe la plus meurtrière, la bombe PHI. Celle-ci s’attaquera à toutes les particules d’hydrogène de la planète. Un thriller qui réussit à nous tenir en haleine avec toutes les héroïnes des séries réalisées par Terry Moore. Ce dernier est célèbre et apprécié par les amateurs de comics indés. Sa série Strangers in Paradise s’est inscrite parmi les séries les plus cultes après 18 volumes, le tout s’étalant sur environ 15 années avec un final qui célébrait le 25e anniversaire de la série. Il faut noter qu’elle fut primée en 1996 dès la première année de sa sortie. Aussi, à l’instar de bien d’autres auteurs, Marvel et D.C lui firent des avances. Mais plutôt que de s’y enchainer, il a préféré tenir son giron : les récits qu’il crée lui-même et les met en images. C’est comme cela qu’il créa tel un véritable self-made-man Abstract Studio. Il sortit alors Echo avec 6 volumes, Rachel Rising avec 7 volumes, et Motor Girl en one-shot. Tous ceux ayant feuilleté ces ouvrages savent que la spécialité de Terry Moore c’est bien évidemment le blanc noir, mais c’est également de mettre sur pieds des univers dont les héros sont de sexe féminin. Qu’il s’agisse d’un contexte « sociologique et dramatique » comme celui de Stangers, SF, Echo, Fantastique, ou comme dans Rachel, le point angulaire de sa narration (c’est d’ailleurs également sa force) réside dans la psychologie des personnages et leurs interactions. Avec Cinq ans, on a donc un thriller à l’approche angoissante, les ambitions démesurées des militaires risquant de conduire l’univers vers sa fin. Et l’auteur en associant toutes héroïnes de ses précédentes œuvres pour empêcher cette apocalypse prend un pari quelque peu osé. Ce pari des plus fous est quand même couronné de succès bien que les plus conservateurs pourraient penser à une sorte de galvaudage de ses héroïnes afin de former une sorte d’Agence tous risques de femmes. Cependant, sans vouloir faire le difficile, on peut dire qu’il y a suffisamment de tension, de spectacle, d’action, d’humour, ainsi que quelques textes en voix off savamment écrits qui permettent de mettre en avant la sensibilité propre aux femmes, sans pour autant tomber dans de la mollesse. Le tout est couronné par des illustrations très classes. Ce comics possède donc tous les atouts nécessaires pour que nous vous le recommandions. Et si vous n’aviez encore jamais touché de comics réalisé par Terry Moore, celui-ci pourrait bien être un excellent point de départ pour l’exploration de son univers.
11Note générale
11Scénario / ambiance
13Illustration
Vous devez vous connecter afin de proposer une critique.
devenir rédacteur

Comparateur comics

Trouvez le meilleur prix

Extraits

Photos 30

comics