Prochain niveau: 2 EXP

couverture comics Captain Ginger

Captain Ginger

Date de parution : 23 septembre 2020

Éditeur : Delcourt
Coloriste : Stéphanie Hans
Collection : Contrebande
Série : Captain Ginger
Catégorie : aventure
Public : 18
Isbn 9782413027607

Description de Captain Ginger

Chat-pitre 1 : Voilà comment tout a commencé. Moi, Captain Ginger, commandant à bord de l'Indomptable et mon équipage devons faire face à une attaque des Lumen. Boucliers abattus, nos faisceaux à particules en panne et un vaisseau alien sur le point de nous rayer de la carte. Et moi, luttant pour empêcher tous les chats de pisser hors de leur litière ! Mon second, le Sergent Mitaine, grimpe dans le bunker. On ne pourra pas survivre sans bouclier ni arme. Roulé et Boulé, les deux chats aux écrans radar, localisent les tirs ennemis pour effectuer des manœuvres d'évitement, mais le relais sublight est trop lent et menace de planter. Mais il y a deux bonnes nouvelles. La première, c'est que le mécano dit que ça tient la route et la seconde, c'est que Sciencecat pense qu'il y a un point de faiblesse dans le vaisseau des Lumen, un point vulnérable sur la face inférieure du bouclier, mais ils font très attention à le maintenir hors de portée. Mais avant que nous puissions réagir, nous subissions un nouvel assaut ! Par miracle, les dégâts sont minimes et je décide alors d'établir une connexion avec le vaisseau ennemi. Sciencecat a localisé leur fréquence et peu importe s'ils ne répondent pas, une seule chose compte pour moi, je veux juste qu'ils m'entendent : « Votre attention, vaisseau Lumen ! Ici Captain Ginger. Il est dans notre nature, nous, les chats, de préserver la vie mais vous nous avez poussés à bout. Nous nous préparons à lancer notre arme d'anéantissement total. Retirez-vous sur le champ ! »...

Critique de Captain Ginger

Quand un groupe de chats survit à bord d'un vaisseau spatial et fait face à la mort des Nourrisseurs, c'est à dire des hommes... Un comics animalier, avec des matous dans l'espace ! SF, ça veut aussi dire Super Félins !Dans sa préface, Walter Simonson dit tout le bien qu'il pense de cette série, qui nous plonge dans les us et coutumes des chats, et on ajoutera dans une SF qui sent bon Albator, quand on regarde le design de l'Indomptable, le vaisseau des gros félins. Sauf qu'ici, il n'y a pas d'hommes mais que des matous ! Stuart Moore signe une série pour le plaisir du fun, car on imagine qu'il fat aimer les chats pour en faire des héros d'une épopée SF ! Tout est basé sur le fun et l'action et ces cinq chat-pitres se lisent avec plaisir. Stuart Moore sait y faire il s'amuse avec les stéréotypes de la SF pour animer la balade de ce Captain. Côté dessins, on reconnaîtra le côté «pédago» de June Brigman, puisqu'elle a fait une bonne partie de sa carrière en illustrant des publications jeunesse. Avec elle, le siamois vous é-patte ! Elle bénéficie de l'encrage de Roy Richardon, un vieux complice puisque tous deux vivent ensemble et qu'ils ont signé de très nombreuses œuvres. Mais la palme revient à Veronica Gandini, dont les couleurs acides et saturées amènent une autre dimension au dessin. Alors même si cette série ne rentrera pas au panthéon du genre, elle a ce truc de sympathique qui fait qu'on s'attache à ces boules de poils qui manient les lasers et l'hyperespace. Et puis il y a une rivalité qui remonte à l'époque des chatons, entre Cap' Ginger et Sgt Mitaines. Chat-pristi, on en apprendra plus avec la suite !

9Note générale
7Scénario / ambiance
9Illustration
Vous devez vous connecter afin de proposer une critique.
Il n'existe aucunes critiques pour ce comic... Vous devriez peut-être vous en méler non?
Vous auriez un bonus XP, plus d'influence, et la gloire éternelle (probablement)!
devenir rédacteur

Comparateur comics

Trouvez le meilleur prix

Extraits

Photos 30

comics