Data Games nécessite l'utilisation de javascript pour mieux vous présenter ces univers bande dessinée, jeux vidéo, manga, comics, films et jeux de société.

Prochain niveau: 2 EXP

couverture comics Breakwater

Breakwater

Date de parution : 8 juin 2022

Éditeur : Futuropolis
Illustrateur : Katriona Chapman
Scénariste : Katriona Chapman
Collection :
Série : Breakwater
Catégorie : Roman graphique
Public : 18
Isbn 9782754832427

Votre bibliothèque

Votre avis sur l'album

Description de Breakwater

Petite, bouboule, célibataire, la quarantaine : Chris travaille depuis des années comme ouvreuse d’un cinéma qui appartient au vieux Ted, dans la cité balnéaire de Brighton (sud de Londres). Le job est hyper routinier, sans aucune plus-value intellectuelle. Mais il est dénué de stress et cela convient bien à Chris, qui endure sans ciller les tâches parfois humiliantes. Par exemple : vérifier sous les portes des toilettes qu’il n’y a plus personne avant de fermer ; se faire engueuler comme du poisson pourri par les clients parce qu’il n’y a plus de coca à la vente ; ou ramasser les ordures entre les rangées après chaque projection. Un matin, Ted présente à Chris son nouveau collègue, Daniel. Elle est chargée de lui faire visiter les lieux et lui expliquer le job, ce qu’elle fait en toute bienveillance. Elle lui présente aussi les autres collègues : Rose à la vente des tickets, Jeff au kiosque à pop-corn et le jeune Craig, stagiaire plein de fougue. Dan s’avère être un type plutôt sympa, bien trop diplômé lui aussi pour un poste aussi basique que celui de déchirer les tickets des clients avant qu’ils n’accèdent à leur salle. En tout cas, Chris et Dan deviennent rapidement des amis et des confidents sincères ; sans plus, car Dan est homosexuel. Une nouvelle routine se met en place…

Critique de Breakwater

Une bienveillante ouvreuse de cinéma se lie d’amitié avec un nouveau collègue, à la personnalité plus tourmentée. Un roman graphique lent en N&B, qui magnifie le spleen apaisé des jobs simples.Pour son second « graphic novel », l’anglaise Katriona Chapman rend tout d’abord son lecteur spectateur d’une vie simple. Jeune femme célibataire sans attrait particulier, Chris se satisfait d’une morne vie d’ouvreuse de cinéma dans la cité balnéaire de Brighton. Vous saurez tout de son quotidien sans grand intérêt, et il semble précisément que la description lente et sage d’un destin lambda soit la réelle plus-value de cette histoire. On peine ainsi initialement à comprendre où cherche à venir l’autrice. La vie sans mystère d’une travailleuse qui effectue un job convenu n’a pas de quoi transcender les foules. L’arrivée du personnage de Dan rebat légèrement les cartes, en nous faisant découvrir son mal-être, tout aussi commun… mais pas exceptionnel non plus. Pour autant, à mesure qu’on cerne l’amitié et les profils psychologiques, on s’attache beaucoup à la normalité de ces personnalités et à l’ambiance mélancolique qui émane de leur quotidien urbain. Sur ce plan, Chapman montre un talent certain de conteuse, certes un peu longuet à se dévoiler (158 planches), mais finalement précis et très reposant. Son dessin charbonneux, en noir et blanc, se montre tout aussi sage, apaisé et monocorde que ces destins de quadra anglais satisfaits d’être désabusés.

Auteur de la critique

8Note générale
9Scénario / ambiance
8Illustration
Vous devez vous connecter afin de proposer une critique.
Il n'existe aucunes critiques pour ce comic... Vous devriez peut-être vous en méler non?
Vous auriez un bonus XP, plus d'influence, et la gloire éternelle (probablement)!
devenir rédacteur

Comparateur comics

Trouvez le meilleur prix

Extraits

Photos 30

comics