Data Games nécessite l'utilisation de javascript pour mieux vous présenter ces univers bande dessinée, jeux vidéo, manga, comics, films et jeux de société.

Prochain niveau: 2 EXP

couverture comics Ozzy Osbourne Edition

Ozzy Osbourne Edition

Batman Death Metal T7

Date de parution : 17 septembre 2021

Éditeur : Urban Comics
Collection : DC Rebirth
Série : Batman Death Metal
Catégorie : heroes
Public : 18
Isbn 9791026821908

Votre bibliothèque

Votre avis sur l'album

Description de Ozzy Osbourne Edition

Diana se prépare à l’ultime face à face avec le Batman qui Rit. Non sans tristesse, elle revoit le passé qui a fait son histoire glorieuse et mémorable ainsi que les derniers événements qui ont amené à l’issue fatale. Elle le sent : le dénouement est proche et tout conduit à cette rencontre finale avec le Batman diabolique. Elle ne voit plus que son rire satanique qui couvre tout ce qu’elle connaît depuis son enfance. Son lasso doré s’entrechoque avec la chaîne de son ennemi. La voix de son adversaire résonne comme un tombeau. Pour le faire taire, elle rétrécit une des terres vaincues et lui plaque la planète dans sa bouche au sourire édenté. L’effet est très minime et la contre-attaque s’annonce terrible : le Batman qui Rit se saisit des Teen Titans presque aussi facilement qu’une brindille, les soulève dans les airs et les jette sans ménagement. Wonder Woman essaie de les sauver mais elle sait que c’est un piège : le démon la saisit et la propulse si violemment qu’ils traversent le temps jusqu’à atterrir à la préhistoire, il y a plus de 160 millions d’années !

Critique de Ozzy Osbourne Edition

Le Batman qui Rit est proche de l’emporter. C’est le moment que choisit Wonder Woman pour tenter une dernière fois de sauver l’humanité. Une réédition qui s’achève sur une star avec Ozzy Osbourne. Le reste se perd dans le multivers noir…Batman death metal version fascicule se clôt sur ce tome sept. Quelle autre mega star que Ozzy Osbourne pouvait accompagner ce final ? Rappelons le projet : rééditer l’event de Scott Snyder en accompagnant chaque tome d’un clin d’œil à un groupe ou chanteur de métal. Voici donc la conclusion de ce monumental crossover censé révolutionner l’univers DC. En toute logique, c’est un déluge d’actions et de combats qui s’enchaînent avec quelques passages soignés. Snyder essaie bien d’y mettre un peu d’emphase et de ralentir le rythme pour une fin toute en émotions et en clins d’œil, mais le tout a du mal à prendre. Si les hommages aux personnages DC sont agréables (on connaît la grande culture comics de Snyder), le reste est cousu de fil blanc, ou plutôt de fil noir ! Pire : quelques passages de dialogue tentent d’utiliser un humour lourdingue. Au final, ce n’est pas la conclusion sous forme de message philosophique fumeux et artificiel qui rattrapera une série ambitieuse mais très décevante. D’autant que le visuel de Greg Capullo reste toujours de qualité et plein d’inventivité et d’audace, notamment dans cet opus. Malgré tout, ce sont les fans de Batman qui pleurent…

Auteur de la critique

7Note générale
14Scénario / ambiance
4Illustration
Vous devez vous connecter afin de proposer une critique.
Il n'existe aucunes critiques pour ce comic... Vous devriez peut-être vous en méler non?
Vous auriez un bonus XP, plus d'influence, et la gloire éternelle (probablement)!
devenir rédacteur

Comparateur comics

Trouvez le meilleur prix

Extraits

Photos 30

comics