Prochain niveau: 2 EXP

couverture comics Alan Moore présente Swamp Thing T3

Alan Moore présente Swamp Thing T3

Date de parution : 28 août 2020

Éditeur : Urban Comics
Illustrateur : Stephen Bissette
Coloriste : Stéphanie Hans
Collection : Vertigo Signatures
Série : Alan Moore présente Swamp Thing
Catégorie : strange
Public : 18
Isbn 9791026819226

Description de Alan Moore présente Swamp Thing T3

C’est en risquant sa vie, après avoir livré un combat titanesque, que la Créature des Marais sauva le monde. Pourtant, les humains qui étaient au bord de l’extermination, poursuivent leurs existences sans se rendre compte de leur dette pour le héros végétal. Ils s’en prennent plutôt à Abby, sa femme, jugeant leur union contre nature. Pour eux, c’est un peu comme si leurs femmes couchaient avec une salade ou un brocoli ! Et ce monstre paré de verdure, d’ordinaire pacifiste et paisible, réservant sa sève qu’aux situations qui l’imposent, se met alors dans une colère terrible, déversant les forces de la nature sur la ville où elle est prisonnière : Gotham. Les rues de la ville si sombres d’habitude deviennent donc des jungles luxuriantes avec des lianes et des essences végétales multiples. C’est un redoutable ultimatum que pose la créature, exigeant la libération immédiate de son épouse. Les autorités refusent catégoriquement, l’attaque sera alors plus intense. Mais, qui s’en prend à Gotham City risque d’avoir affaire à son célèbre justicier, l’homme chauve-souris.

Critique de Alan Moore présente Swamp Thing T3

Voici un 3e tome pour clore la série mythique d’Alan Moore sur la Créature des Marais. Un fond psychédélique et horrifique rendant hommage aux grands maîtres du récit fantastique. Depuis très longtemps, les rayons en librairie n’en disposaient pas, mais sa réédition par Urban Comics, qui poursuit sa ligne éditoriale sur les œuvres d’Alan Moore, devrait corriger cela. Cette réédition du dernier opus de la série consacrée clôt le travail qu’a effectué le grand scénariste anglais basé sur la Créature des Marais. Moore le fait passer de simple monstre d’histoires horrifiques à un héros à la psychologie et à la destinée si particulières, au travers d’une quarantaine d’épisodes. Hors de ses marais, la créature rencontrera les personnages des DC Comics et paraître différemment par rapport aux épisodes précédents. Alan Moore, lecteur compulsif des œuvres fantastiques de Marie Shelley ou H. P. Lovecraft, imagine leur rendant respectueusement hommage. Avec son propos toujours aussi littéraire & engagé, Moore donne sans hésitation à son histoire une forme assez psychédélique & exigeante, qui devrait dérouter la plupart des lecteurs. Quant aux dessins, ils restent fidèles aux épisodes précédents : le rendu graphique, certes quelque peu daté, est assez agréable avec ses déstructurations de planches très avant-gardistes, et son encrage volontairement chargé et poisseux. Quelques pleines pages incroyables rappellent les travaux pionniers de Philippe Druillet. Alan Moore, avec ce run, a orienté le monde du comics vers plus de littérature, de maturité, d’engagement politique, s’étant matérialisé sous l’édition Vertigo durant des décennies.
12Note générale
13Scénario / ambiance
12Illustration
Vous devez vous connecter afin de proposer une critique.
devenir rédacteur

Comparateur comics

Trouvez le meilleur prix

Extraits

Photos 30

comics